Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
FR Frankreich, Francia, France, Francia, France
CZ-Ismen

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

robot (W3)

Der "Roboter", span. "robot", frz. "robot", ital. "robot", ndl. "robot", engl. "robot", geht über tschech. "robota" = dt. "schwere, mühsame Arbeit", "Frondienst" und tchesch. "rabu" = dt. "Sklave", "Knecht", "Diener" zurück auf ein postuliertes ide. "*orbh-" = dt. "verwaist", "Waise". Auf diese Wurzel werden auch griech. "orphanos" = dt. "verwaist", engl. "orphan" = dt. "Waise", dt. "Arbeit", dt. "Erbe" und evtl. dt. "arm" zurück geführt.

Der Frz. "robot" stammt aus Tschechien. Im Jahr 1920 tauchte es zum ersten Mal in dem Theaterstück "R.U.R." = "Rossumovi univerzální roboti" = "les Robots universels de Rossum" von Karel Capek auf. Die Roboter des Doktor Rossum waren künstliche Fabrikarbeiter. Mit der Verbreitung der Theaterstücks fand auch "robot" um 1920 seinen Weg in die Welt, zu einer Zeit in der die Arbeitslosigkeit zu einem Massenphänomen wurde und die Automatisierung der Arbeit jeden beschäftigte.

Hinter dem "Roboter" steckt ein altslaw. "robota" = dt. "Fronarbeit", "Frondienst".

(E?)(L?) https://www.cnrtl.fr/etymologie/robot

ROBOT, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1924 « machine à l'aspect humain, capable de parler et de se mouvoir » (H. Jelinek, trad. de Tchapek, Rezon's Universal Robots, p. 2 et 3); 1936 « appareil capable d'agir de façon automatique pour une fonction donnée » (Thibaudet, Réflex. litt., p. 378); 1935 fig. (Simonin, J. Bazin, Voilà taxi! p. 152). Mot tchèque "robot" formé sur "robota" fém. "travail pénible", "corvée", empl. en 1920 par l'écrivain Karel Tchapek [1890-1938] dans sa pièce R.U.R., trad. en angl. dès 1923 (ds NED Suppl.2), pour désigner un androïde capable d'exécuter des travaux à la place de l'homme, v. Otto Jänicke ds Mél. Wartburg (W. von) t. 2 1968, p. 444.


(E?)(L?) http://www.dicofr.com/cgi-bin/n.pl/dicofr/definition/20010101004346

Robot

Tous les programmes de navigation qui suivent les liens hypertexte des pages de Web mais qui ne sont pas directement sous contrôle humain. Les exemples sont les araignées des Moteurs de Recherche, les programmes ("harvester") qui extraient les adresses E-mail à partir des pages Web ou groupes de News ainsi que différents programmes de recherche intelligents. Une base de donnée des robots est maintenue par Webcrawler.


(E?)(L?) http://jargonf.org/wiki/Accueil




(E?)(L?) https://www.radio.cz/fr/rubrique/tcheque/robot-pistolet-polka-trois-mots-internationaux-dorigine-tcheque

"Robot", "pistolet", "polka": trois mots « internationaux » d'origine tchèque
...
Le personnage principal de la pièce, le docteur Rossum, découvre une matière qui se comporte comme des organismes vivants et à partir de laquelle il fabrique des ouvriers artificiels, modèle simplifié de l'homme, qu'il fait travailler en usine. C'est ainsi que le docteur Rossum a créé le robot. Il s'agit de travailleurs-automates infatigables, plus performants que l'homme mais sans âme. Ainsi, donc, pour ce qui est de la naissance du "robot".
...


(E1)(L1) http://books.google.com/ngrams/graph?corpus=7&content=robot
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "robot" taucht in der Literatur um das Jahr 1750 / 1900 auf.

Erstellt: 2020-05

S

T

U

V

W

X

Y

Z